Béatrice Agamennone

Metz est ma ville de cœur et j’y suis attachée.

J’ai 49 ans, je suis mariée, j’ai trois enfants et je suis native de Metz.

J’exerce la fonction d’ingénieure des ponts, des eaux et des forêts après avoirété diplômée de l’École nationale des travaux publics de l’État de Vaulx-en-Velin. J’ai participé à la réalisation de grands projets d’infrastructures en Moselle et en Ille-et-Vilaine.  Depuis 2015, je suis directrice adjointe du CEREMA* du Grand Est.

Pour avoir contribué à développer des politiques publiques liées à la transition écologique et à l’aménagement des territoires, je connais l’importance de la concertation et de la recherche du compromis.

C’est dans cet esprit que j’ai toujours envisagé mon engagement politique après être devenue adjointe aux espaces verts de la ville de Metzen 2014 et vice-présidente de Metz Métropole en 2018. Je suis fière d’avoir contribué à faire de Metz l’une des villes les plus vertes de France et d’avoir fait avancer la concertation entre les élus autour du projet métropolitain.

J’ai pour habitude de travailler avec des élus de gauche, de droite et du centre. Je suis convaincue que les clivages politiques et les idéologies partisanes appartiennent au passé lorsqu’il s’agit de construire un projet municipal et métropolitain.

Candidate à l’élection municipale, je souhaite porter mon engagement encore plus loin pour notre belle ville avec l’ambition de fédérer toutes les énergies pour réinventer Metz !

 (*) Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement